Dans le cadre du printemps du livre de Grenoble, du 02 au 06 avril, avec pour thème Portraits de famille, il y a eu deux expositions autour des originaux, crayonnés et encrages, de la petite famille.
    Après une petite halte à Paris, où Virginie et Laurent m'invitent dans un petit restau iranien, je reprends mon train et arrive dans la ville la plus polluée de France entourée de montagne qui soit, à savoir Grenoble. Moi, je suis breton alors, voir des montagnes, c'est un vrai plaisir enfantin. Et je prends des photos comme le couillon de touriste que je suis… Un petit tour à l'hôtel pour se libérer des bagages, et hop, on rencontre la petite équipe au restau, Aurélie qui nous prend en charge, et derrière ma tête (d'abruti) sur la photo, on voit (!) Carine et Katy… Nous rejoignent Jean-Marc Mathis et Martin Jarry, deux auteurs dont j'aime beaucoup le travail…

2008_grenoble_012008_grenoble_042008_grenoble_05
    Jeudi, matin, c'est quartier libre et on en profite pour aller visiter le Musée de Grenoble, avec une très belle exposition temporaire sur le dessin et, ça et là, de très belles pièces. Le lieu, en plus d'être très agréable, une fois passées les moches sculptures monumentales de Calder, laisse découvrir plein de petits trésors comme ces poissons de Fautrier ou ces belles stries de Soulages à la matière un poil trop cireuse. Je n'ai pas eu la possibilité de photographier la galerie des dessins mais c'était vraiment de l'or pour les yeux.

2008_grenoble_062008_grenoble_072008_grenoble_09
    Le jeudi après-midi, sont lancés, pour Loïc et moi-même, les premières rencontres et on commence, toujours entourés par les montagnes, à la bibliothèque de Prémol. Sophie, la bibliothéquaire, vient nous chercher à l'hôtel et zou, d'un coup de tram, nous voilà dans une jolie petite bibliothèque dans le quartier olympique, un quartier populaire où faire vivre une bibliothèque prend tout son sens. Des silhouettes des personnages découpées nous accueillent à l'entrée et on profite d'un petit café pour découvrir la première expo et la salle où nous allons voir les enfants. Une classe de CE2, si je me rappelle bien, et je redécouvre la joie des rencontres avec les enfants. On attend toujours la démo de Michelle pour la tektonik qui est sauvée par le gong et la deuxième rencontre, ouverte au public, aux parents et où les questions sont moins cadrées que dans le cadre d'un travail scolaire. On retourne dans le centre, un petit restau et une terrasse avec Guillaume Guéraud. Comme il fait bon, on profite de la terrasse jusqu'à la fermeture…

2008_grenoble_102008_grenoble_112008_grenoble_122008_grenoble_132008_grenoble_142008_grenoble_152008_grenoble_162008_grenoble_172008_grenoble_182008_grenoble_192008_grenoble_202008_grenoble_212008_grenoble_222008_grenoble_232008_grenoble_24
    Vendredi, la journée va être longue avec le matin, une rencontre avec deux classes de 6ème, des collègiens de Gières, où on se partage le travail, avec une des classes au cdi, une autre dans un petit amphi avec le prof de français, puis on intervertit. On a le droit à une petite expo des dessins et jeux graphiques des élèves en guise d'accueil : )

2008_grenoble_252008_grenoble_272008_grenoble_282008_grenoble_292008_grenoble_302008_grenoble_312008_grenoble_322008_grenoble_332008_grenoble_342008_grenoble_352008_grenoble_362008_grenoble_37
    Et, L'après midi, On commence par la bibliothèque Saint-Bruno où l'on rencontre de nouveau des primaires, une classe de CM1 qui, une fois passée la salve de questions, nous montrent une belle et grande page réalisée par leurs soins.

2008_grenoble_392008_grenoble_382008_grenoble_402008_grenoble_412008_grenoble_422008_grenoble_44
    Et on fini à la bibliothèque Hauquelin, avec la deuxième partie de l'exposition des originaux de la petite famille, une démonstration de Loïc pour des saltos avant de première bourre, la traditionnelle salve de questions, préparées mais vivantes et intérressantes puis, on regarde leurs travaux de bd, réalisés en classe avec des jeux de contraintes formels. Quasi de l'oubapo avant l'heure : ) C'est là que je découvre mon dernier livre, paru chez milan, que je n'avais pas reçu à la maison…

2008_grenoble_462008_grenoble_472008_grenoble_482008_grenoble_502008_grenoble_512008_grenoble_52
2008_grenoble_53La journée semble finie qu'il nous faut rejoindre le stand des libraires, sous le chapiteau dans le centre ville. Et je dois dire que les dédicaces se sont vraiment très bien passées. Je passe sur le tome 2 de la petite famille, qui est épuisé depuis plus d'un an maintenant. L'éditeur nous avait promis 30 exemplaires mais il n'y en a que 12, qui partent en une heure et demi. je passe sur mes livres jeunesse vu qu'il n'y en avait pas (!) et je signe quelques bluette-sur-mer, entre deux piles de la petites famille qui fondent comme les glaciers alpins en période de réchauffement climatique avéré. Après ça, un petit repas dans le restau du musée, une nouvelle petite terrasse -chaude ambiance, comme vous pouvez le voir : )- et à demain…

2008_grenoble_542008_grenoble_552008_grenoble_56
    Samedi, direction la bibliothèque Teisseire. Une nouvelle fois super bien accueillis par la bibliothécaire que nous avions croisée à un déjeuner, la veille ou l'avant-veille -je commence à tout mélanger- et une bonne surprise pour commencer avec ces élèves du primaires qui nous offrent 4 planches du tome 4 de la petite famille avec le déménagement de la mémé qui ne souhaite plus rester seule dans la maison maintenant à moitié vide. Le fait de ne pas trop faire de rencontres scolaires me permet de savourer encore ces moments. C'est vrai que je ne suis pas blasé des questions que les enfants me posent. Elles témoignent de leurs lectures, de ce qui passent entre des auteurs et les lecteurs et c'est souvent drôle et très vivant.
    Parfois, je me pose la question de savoir si tout cela sert à quelque chose. Je veux dire, aller dans les écoles, rencontrer les enfants, faire des ateliers. Quand je reçois ensuite des messages des enseignants comme celui-ci, j'ai ma réponse :
    "merci. Juste quelques mots pour vous remercier encore de la rencontre qu'il y a eu entre ma classe, vous et le fantasque Loïc à la bibliothèque Teisseire de Grenoble. Je viens de voir que vous avez mis en ligne sur le blog le fameux tome 4 de 'La petite famille' et je crois sans m'avancer que les enfants seront très fiers de voir leur travail sur internet, merci pour eux.   
    Autre anecdote, nous nous sommes rencontrés le samedi 5 avril et la semaine suivante je partais en classe verte avec mes élèves, et au beau milieu d'un marché du Vercors, il y avait un libraire ambulant et une de mes élèves s'est offert "Moi j'attends un bébé" car elle avait reconnu votre nom et la vendeuse qui était là n'arrivait pas à croire que ce p'tit bout choux issu des cités chaudes de Grenoble fasse des pieds et des mains pour rassembler tout son argent de poche pour les souvenirs afin de s'offrir ce livre...Vraiment la rencontre avec mes élèves ainsi que le travail fait sur 'La petite famille' aura été au delà de mes espérances. Merci encore et bonne continuation, mes élèves ainsi que moi attendons avec impatience, vos prochaines créations. Hélène G." 
 
    Je ne sais pas trop qui doit remercier qui du coup : ) Moi, en tout cas, ça me touche beaucoup. Comme on avait été très touché de découvrir ces 4 pages "bonus" de la petite famille.

2008_grenoble_572008_grenoble_58
2008_grenoble_592008_grenoble_602008_grenoble_612008_grenoble_62
2008_grenoble_632008_grenoble_652008_grenoble_66
    L'après-midi, je retrouve ma table de dédicace d'où je ne décolle pas avant d'aller manger. Re-terrasse le samedi soir, il n'y a pas de raison. Guillaume fait du cheval, Jean-Marc touche son nez avec sa langue, Loïc et Guillaume sont mis en valeur par les reflets à travers les verres, Guillaume fait la manche… Et, le dimanche, journée pleine et intense avec de la dédicace en veux-tu-en-envoilà, de chouettes rencontres et un retour en avion pour retrouver et ma femme et ma fille à l'aéroport… Quatre jours pleins, du beau temps, un accueil nickel chrome et des rencontres plutôt chouettes. Que demander de mieux… si dormir un peu, tiens…

2008_grenoble_672008_grenoble_682008_grenoble_692008_grenoble_702008_grenoble_752008_grenoble_762008_grenoble_772008_grenoble_782008_grenoble_712008_grenoble_722008_grenoble_732008_grenoble_742008_grenoble_792008_grenoble_802008_grenoble_82